Une année littéraire exceptionnelle pour L'Institut Canadien de Québec !

Une année littéraire exceptionnelle pour L'Institut Canadien de Québec !
Première édition de l’initiative Une ville, un livre, 10e anniversaire du festival Québec en toutes lettres, nouveaux partenariats internationaux pour la Maison de la littérature et la résidence d’écrivains… l’année 2019 a été bien remplie pour l’équipe de L’Institut Canadien de Québec (L’ICQ), important acteur de la vie littéraire québécoise.


La Maison de la littérature sous l’impulsion de Québec, ville de littérature de l’UNESCO
La dénomination de Québec, ville créative de l’UNESCO en littérature offre des opportunités au milieu littéraire québécois. Des projets internationaux sont en cours avec les villes de Metz, Namur et Cracovie pour des résidences croisées et des créations en arts littéraires. La Maison a aussi développé des liens avec le Pays basque.

En mars, la population de Québec a participé avec enthousiasme à la première initiative UNESCO, Une ville, un livre, organisée par l’équipe de la Maison de la littérature. Le roman Les chars meurent aussi de Marie-Renée Lavoie a été lu avec enthousiasme! À compter de janvier 2020, L’ICQ aura le mandat de gérer la mesure d’aide du programme Québec, ville de littérature de l’UNESCO.

La Maison de la littérature a enregistré cette année plus de 125 000 entrées et a présenté plus de 250 activités. Elle a été l’hôte de plusieurs événements internationaux en 2019, dont la première remarquée de la Nuit des idées et la remise du Prix de la nouvelle du Commonwealth. Plusieurs activités ont fait salle comble, notamment les spectacles de Natasha Kanapé Fontaine et Thomas Langlois, les soirées Slam de poésie et la série Le Poète en robe de chambre avec Christian Vézina.

Un programme de résidences bonifié
Les programmes de résidence permettent d’accueillir des autrices et auteurs d’ici et d’ailleurs à la résidence d’écrivains et au studio de création de la Maison de la littérature et offrent aussi l’opportunité aux artistes de chez nous d’aller en résidence chez nos partenaires internationaux. Afin d’optimiser notre capacité d’accueil, nous avons révisé nos programmes et notre calendrier pour créer de nouvelles résidences dont une en traduction. La résidence d’écrivains clôt d’ailleurs l’année avec brio en accueillant Emil Ferris, autrice américaine du roman graphique Moi, ce que j’aime, c’est les monstres dont la traduction française a été publiée chez Alto, un éditeur de Québec. Acclamée à travers le monde, Emil Ferris a été propulsée parmi les « monstres » sacrés de la bande dessinée dès la publication de cette première œuvre!

Le succès du 10e festival Québec en toutes lettres
L’équipe de Québec en toutes lettres peut dire mission accomplie : plus de 100 000 personnes ont célébré la littérature durant cette édition anniversaire et un sondage a révélé que 46 % de la population connaît maintenant le festival! Avec pour thématique « Pour la suite du monde… », plus de 200 autrices, auteurs et artistes ont pris part à la fête, dont le populaire écrivain français Alexandre Jardin. Le festival a envahi l’espace public avec sa brigade littéraire et l’exposition de citations inédites Ceci n’est pas une pub, inspirées de la thématique du festival. Plusieurs activités étaient à guichet fermé, dont le spectacle d’ouverture Cabaret souvenir, l’événement jeune public Dans l’univers d’Alex A avec le populaire Agent Jean, les entretiens Un thé avec… et la Nuit de la poésie. Installation inédite, le Poématon invitait le public à réfléchir sur ce qu’il faut préserver pour la suite du monde en immortalisant le tout dans un photomaton. Après un envol à la Maison de la littérature au printemps, le Poématon a fait une tournée dans le réseau de la Bibliothèque de Québec avant de revenir à la Maison pour le festival. Il visitera d’autres lieux au Québec en 2020.

Les Grandes rencontres de L’Institut
La série Les Grandes rencontres de L’Institut convie des personnalités littéraires d’ici et d’ailleurs dont l’œuvre et la contribution à la littérature sont incontestables et constituent en quelque sorte le patrimoine littéraire vivant. En 2019, l’espace bibliothèque de la Maison de la littérature s’est chaque fois rempli d’un public attentif lors de la venue de Janette Bertrand, Emil Ferris, Robert Lalonde, Éric-Emmanuel Schmitt et Denis Vaugeois.

L’ICQ : bibliothèques, littérature et littératie

Fondé en 1848, L’Institut Canadien de Québec administre et anime le réseau de la Bibliothèque de Québec, dont la Maison de la littérature, en partenariat avec la Ville de Québec. Producteur et diffuseur culturel, il organise chaque année le festival littéraire Québec en toutes lettres et le Pop numériQC. L’ICQ a créé des programmes de résidences d’écriture et de création en arts littéraires. Il assure aussi la gestion de la mesure de soutien Première Ovation en arts littéraires.
Plus de 300 employés, 400 bénévoles et plus d’une centaine de partenaires œuvrent à la mission de L’Institut : donner accès au savoir et à la culture par les bibliothèques, la littérature et la littératie.

institutcanadien.qc.ca maisondelalitterature.qc.ca quebecentouteslettres.qc.ca unevilleunlivre.ca